J’ai testé pour vous… partir seule à New York !

Si comme moi, vous voulez partir seul à New York, je vous présente votre nouveau meilleur ami:

Mon BFF à NYC

Certes, si vous partez accompagné, il vous sera également plus qu’utile. Un guide touristique, c’est l’assurance de ne pas passer à côté de belles choses. Plans, conseils, anecdotes, adresses, revues, il sera votre allié de tous les jours pour affronter la grosse pomme. Ne songez même pas à partir sans-lui!

Mention spéciale pour ce guide en particulier : Cheap & Chic, New York à petits prix . Clair, esthétique, pratique, avec des bons plans pas chers et connus par seuls les New Yorkais. Je peux vous dire que je ne l’ai pas acheté à la va-vite. Comme je savais qu’il m’accompagnerait tous les jours pendant ma courte vie New Yorkaise et que c’est de lui que dépendrait en partie mon séjour, je voulais choisir le guide idéal pour moi. Celui qui me correspondrait le mieux et avec lequel je saurais me repérer le plus facilement possible dans cette gigantesque ville. Après que j’ai parcouru, étudié, trié, classé une dizaine de guides pendant une heure, il est arrivé dans le trio de tête et a gagné sa place de vainqueur haut la main!

Il y a tellement à voir à New York, et forcément tellement à dire. Voici une liste non exhaustive de bons plans pas chers. Certains conseillés par mon précieux guide, d’autres dévoilés par des New Yorkais eux-mêmes et beaucoup que je vous confie d’après ma propre expérience.

Conseils & bons plans cheap à NYC

LOGISTIQUE

Téléchargez l’appli Embark NYC (gratuite). Vous aurez ainsi toujours le plan de métro dans votre smartphone, et ce, même sans connexion internet. Bon point, l’appli vous permet de planifier vos trajets, le tout hors connexion. Plus qu’utile!

photo

Hohé les accros au smartphone : précipitez-vous dans les parcs ou collez-vous (discrètement) aux vitrines des Starbucks que vous rencontrerez! Vous y trouverez le wifi nécessaire pour vérifier que vous n’êtes pas perdus grâce à ce Googlemap qui vous manque tant ou pour publier une photo sur Instagram (bande de geeks). Et vraiment, à ceux pour qui le wifi de temps en temps n’est pas suffisant, des marques comme T-Mobile vendent des cartes sims mensuelles qui, à partir de $50, vous offrent sms et appels illimités aux US et miracle… de la 3G ( data selon le prix de la carte sim) ! Pensez cependant à vous assurer que votre smartphone est désimlocké (hé oui). Et si tel n’est pas le cas, vous pouvez le faire plus ou moins rapidement selon votre opérateur français.

En panne de batterie? Si vous possédez un iPhone, vous avez de la chance. Vous pourrez recharger gratuitement votre cher et tendre dans l‘un des nombreux Apple Stores de la ville. Mention spéciale pour la boutique Apple de Grand Central qui offre une vue incroyable sur l’intérieur de la gare. Puisqu’il vous faudra attendre, autant que cela soit dans un lieu aussi magique que celui-ci.

Dites au revoir à votre sac à main (Mesdames et/ou Messieurs). D’accord, vous voulez afficher votre style à la française sur la 5e avenue, so French, so classy. Mais au bout de deux jours, votre sac à main rempli ajouté à vos longues heures de marche en seront venus à bout de votre dos. J’ai la solution. Adoptez le sac à dos (#backtothe2000s #backtoHighschoolstyle). Ok ça fait touriste. Mais ça ne fait pas mal au dos. Et allez fouiller du côté de chez le génial Urban Outfitters, vous trouverez bien un sac à dos mimi et original qui changera de votre vieux Eastpack.

– Si vous partez seul comme moi, même si vous détestez ce genre de concept, vous finirez bien par prendre des photos de vous à bout de bras dans ces endroits mythiques (eh oui, c’est comme ça). Pour immortaliser ces moments de la meilleure manière qui soit, exercez votre plus beau sourire . Ça ne serait pas le moment de rater cette photo de vous à Times Square! Certes, personne ne vous connaît ici, vous pouvez passer dix minutes à poser tel Sandrine Trop Forte sur le toit du Rockefeller Center. Pourtant il y a une autre solution. Demandez aux passant de vous photographier. Mais soyez prudent. Observez autour de vous et repérez les touristes / groupes / couples / parents accompagnés de leurs enfants ( je dirais bien « gens qui ont l’air sympa » mais on peut toujours se tromper). Bref évitez les personnes seules. Ce serait dommage que votre appareil photo / smartphone passe sa vie à New York (contrairement à vous).

VISITES

– Prenez le Ferry gratuit pour Staten Island. La croisière vous offrir une très belle vue de Manhattan de la Skyline et vous passerez tout près de la statue de la liberté. La bonne idée: partir une heure avant la tombée de la nuit. Vous  verrez ainsi les buildings de la Skyline de jour puis de nuit. Les plus belles vues de Manhattan, sur le pont de Brooklyn ou bien sur les Brooklyn heights sont elles-aussi gratuites. Par contre, pour LA vue de New York, il faudra faire claquer quelques dollars. Vous ne pouvez pas passer à côté de Top of The rocks. Allez-y si possible avant la tombée de la nuit, pour voir tout New York de jour, puis illuminé. Avec L’Empire State Building en face de vous (forcément car vous n’êtes pas dessus). Une des plus belles choses que j’ai jamais vues.

IMGP1534

Les musées gratuits ou presque. Alors bien-sûr, il y a le NY City Pass qui vous offre une réduction intéressante sur les attractions new yorkaises les plus connues et qui vous évite la queue. Mais s’il est en dehors de votre budget, il y a d’autres solutions, gratuites, elles. Pour certains musées comme le Met ou l’American Museum of Natural History, le prix d’entrée est laissé à la discrétion du visiteur (en clair, on donne ce que l’on veut). Le Moma est gratuit le vendredi à partir de 16h (gare à la queue cependant), et on peut entrer gratuitement une heure avant la fermeture dans certains musées (comme l’American Museum of Natural History).  Des tickets combinés permettent également d’acheter (avec réduction) des places pour plusieurs attractions, comme le ticket MOMA/Top of the Rocks.

– Allez vous balader ou même faire un footing pour les plus courageux, sur l‘Hudson River Park. Magnifique vue du New Jersey sortant de l’eau à admirer. Sous le soleil, il n’y a pas mieux.

IMG_2089

– Si vous êtes fan de séries américaines, ce ne sont pas les décors taille réelle qui manquent. Je sais que la  folie du « OH MY GOD, je suis à l’endroit où Brenda habitait, je suis là où elle s’est assise avec Brandon et où elle lui a promis qu’elle arrêterait de fumer, son popotin a touché cette marche, je respire le même air qu’elle a respiré, aaah … (BOUM – évanouissement) » ne touche pas 100% de la population. Certains trouvent même cela affligeant (si si, j’en connais). Si vous faites partie de ces personnes, merci de sauter ces quelques lignes sous peine de vous sentir obligé de bannir ce blog de vos favoris (et cela, je n’aimerais pas du tout , oh non non non).

Par contre,  si vous êtes comme moi et que vous vous dites « Je suis là, elle était là, coeur coeur coeur! « , voici quelques adresses.
Vous pourrez facilement voir l’appartement de Carrie Bradshaw au 66 Perry St, l’endroit où elle a enfin failli épouser Mister Big à la New York Public Library , le bar/restaurant où elle a fait son diner de répétition de mariage (le Buddakan au 75 9th Avenue près de 16th St), la façade de l’immeuble où les Friends ont vécu ( à l’angle de Grove St et de Bedford St), le « lycée »  où Serena et Blair sont allées (qui est en fait un musée, le Museum of the City Of New York),  les marches sur lesquelles elles avaient l’habitude pic niquer (celles du Met), la mythique gare Grand Central Station où Dan aperçoit Serena pour la première fois dans la toute première scène de la série, etcaetera etcaetera etcaetera etcaetera…
Car oui, il y a des milliers d’endroits à voir pour se remémorer ses films et séries préférées et pour se dire  » OMG JE SUIS à NEW YORK OMG!! ».

aheum (retour sur terre)
Et si cela ne vous suffit pas, incroyable fan que vous êtes, pensez aux tours consacrés aux séries. Un bus vous conduira pendant quelques heures sur les lieux mythiques de votre série préférée, avec en prime les explications du guide, la possibilité de sortir du bus visiter ces endroits et l’opportunité de revoir les dites-scènes tournées dans ces lieux grâce à des télévisons installées dans le bus. Pour les malheureux petits copains qui se verront traînés à la visite Sex and The City ou Gossip Girl, sachez que ces visites sont une excellente façon de découvrir la ville autrement et que vous ne vous ennuierez pas même si vous ignorez qui est Chuck Bass (sacrilège).

Grand Central Station

Grand Central Station

MANGER :

(spoiler: attention, les images qui suivent vont quelque peu exacerber votre appétit)

Allez goûter le burger du Shake Shack. Délicieux et pas cher. Voici les deux (trois) mots qui résumeraient le mieux le burger de cette institution new yorkaise. Union Square, Upper west Side, Upper East Side, Brooklyn… , vous tomberez forcément sur un de ces restaurants. Et avec un peu de chance, si vous choisissez un kiosque situé dans un parc, vous déjeunerez en tête à tête avec un écureuil!

Le burger New Yorkais, délicieux et pas cher

– Prenez de quoi déjeuner dans le marché de Grand Central Station. Des plats frais, variés et délicieux. Mention spéciale pour la patisserie Zaro’s et ses cheesecakes, cupcakes et autre gâteaux les plus fous les uns que les autres. Ils font même des cheesecakes individuels à emporter dans des « petits » gobelets, idéal pour un pic-nique.

Ca c'est du gâteau!

– Allez engloutir un plat de nouilles à China Town. Délicieux, pas cher et vraiment copieux. Pensez aux doggy-bags!  Aux Etats-Unis, il est de coutume de demander le reste de son plat à emporter si l’on n’a pas pu le finir. Ecolo et économique!
noodles

SHOPPING

– Faites comme les New Yorkais, passez chez Uniqlo pour dénicher un pull en cachemire soldé. Comme dans tous les magasins de vêtements là-bas, il y a toujours un rayon Sale. Les prix sont en dollars, ne l’oublions pas, alors selon la conjoncture, profitez en! (Pour info, j’ai trouvé mon gilet en laine de chèvre soldé à $40 au lieu de plus de $100.)

– Foncez chez le fantastique Forever 21. Les robes sont plus folles les une que les autres, je ne vous parle même pas des bijoux ni des accessoires. Les prix sont ridicules (et toujours en dollars). Bon. Sinon est-ce que vous dis qu’à Times Square, il y a un Forever 21 de quatre étages…? Trop tard…
Un conseil, évitez H&M. Les collections sont exactement les mêmes qu’en France. Préservez votre porte-monnaie et allégez ainsi votre valise pour le retour.

Faites des affaires à Century 21 et Loehmann’s. Ces stocks mode vendent des grandes marques à prix ultra bradés.

– Visitez les fripes de Brooklyn pour repartir avec des vêtements ou accessoires bon marché que vous ne retrouverez nulle part ailleurs. Mention pour Cross Roads Trading. Des vêtements de seconde main pile dans la tendance, en excellent état, bien triés et présentés comme dans une boutique classique. Pas la moindre odeur de fripe à l’horizon.

– Côté beauté, entrez dans les pharmacies (Duane Reade, CVS,…) qui en plus du rayon médicaments, comportent tout ce qu’il n’y aura jamais dans une pharmacie française : du maquillage, des cosmétiques, de la nourriture en tout genre, et bien plus encore. Vous trouverez soit des produits inédits US, soit des produits que vous connaissiez déjà de France, mais moins chers. C’est le moment de faire des réserves de votre rouge à lèvre préféré. Pour continuer vos achats beauté bon marché, pensez aussi à Ricky’s. Vous en trouverez un peu partout dans les rues de NYC.

ET TOUT SIMPLEMENT

Discutez avec les gens (sans blague). Même si vous voyagez seul, impossible de rester une journée sans parler à personne à New York. Les New Yorkais sont plus friendly que les Parisiens, ça c’est sûr.  En plus ils adorent les Français. Pour peu que vous veniez de Paris, ils ont déja des étoiles dans les yeux.

Pour finir, voici quelques petites choses que vous ne saviez sûrement pas sur New York.

Funny facts about NYC

1- Il n’y a pas de poulet dans la Caesar Salad. Non non non. Il y a du poulet dans la Chicken Caesar Salad. Bon à savoir si vous ne voulez pas vous retrouver avec une salade verte aux croutons, parsemée de parmesan et arrosée de vinaigrette (salade délicieuse, ceci dit).

2 – Si vous commandez un French Martini, vous n’aurez pas de Martini français (oui, c’est étrange). Vous y gagnez au change, puisque vous aurez droit à un joli cocktail, à base de vodka, jus d’ananas et alcool de framboise. Servi dans un verre type Cosmo, Sex and the City style. Officiellement mon coktail préféré à New York.

french martini

3 – Pour voir un cowboy en slip ( Naked Cowboy ), allez à Times Square (true story).
Les garçons, pas de jaloux, il y a aussi Naked Cow Girl.

Elmo qui mate Naked Cow Girl. Normal.

Elmo qui mate Naked Cow Girl. Normal.

4 – Les grosses étiquettes colorées placardées sur les poteaux des rues de NYC indiquent le prochain tournage d’un film ou d’une série et interdisent le stationnement. Pour tomber sur Blake Lively au beau milieu d’une scène et connaître le planning des tournages, rendez-vous sur www.onlocationvacations.com .

5- Tendez l’oreille! Mais… ne serait-ce pas une langue familière que vous entendez là…? Si. A New York, vous croiserez  des Français partout (notamment à Century 21). Pas de dépaysement!

6 – A la caisse des magasins, les vendeurs vous accueillent « Hi! How are you? ». Si vous êtes bien élevé et  poli (tout comme moi), vous répondez avec un grand sourire « I’m fine and you? ». Sachez que cela n’est probablement pas la réponse à laquelle ils s’attendent. C’est juste leur manière habituelle de vous saluer. N’empêche que s’ils vous répondent,  étonnés et souriants ‘« I’m good, thank you! », les Français auront marqué un point de plus dans le coeur des Américains.

New Yorkais d’un jour ou de toujours, n’hésitez pas à laisser vos bons plans en commentaire !

nyc

Have a good trip!

Publicités

22 Commentaires

  1. Sabrina

    Ton post me fait sourire parce qu’il me rappelle mon voyage à New York. J’y suis partie seule moi aussi, guides de voyage en poche (j’en avais plusieurs, mais j’ai bcp aimé aussi le chic an cheap). Je retrouve dans ton post plein de choses que j’ai faites et pleins d’astuces que j’ai utilisées moi aussi. Merci pour ce joli moment de souvenirs 🙂

  2. Laurie

    Wahou ! Je n’ai fait que survoler cet article, mais une chose est sûre : je reviendrai =D
    Je serai à New-York cet été et j’espère (peut-être) pouvoir y dénicher un stage de six mois pour 2014 (tout espoir est permis), alors j’ai beau ne pas avoir lu ton article en long, en large et en travers, j’ai pu constater qu’il contenait quelques perles.. dont les références aux séries. Car sur ma wish-list des endroits à voir, on retrouve immanquablement les marches du Met, Grand Central Terminal, l’hôtel Empire… En tout cas, ton site va direct dans mes favoris, et il n’est pas exclu que je vienne te demander quelques « tips » supplémentaires 😉
    Merci & à très vite !

    • Une Fille sans étiquette

      Merci Laurie pour ton enthousiasme, cela me fait très plaisir 🙂
      On peut rentrer très facilement dans l’Empire et aussi dans le palace Hôtel (où se « trouve » l’appartement de Lily). Tu pourras t’asseoir là où Chuck et Serena avait l’habitude de prendre un verre… Enjoy 🙂

  3. melopolitan

    Très drôle que tu m’aies fait connaître ton blog, car je prévois moi aussi je partir seule à New York! J’y pense, j’y pense, vais-je sauter le pas?! En tout cas, ton expérience me donne envie de la tenter moi aussi… Je crois que je suis un peu trouillarde 😉

  4. Lauriane

    Je ne connaissais pas l’application, c’est top! surtout lorsque l’on est à l’étranger c’est idéal de pouvoir la consulter en hors ligne sinon le forfait explose! 🙂 mention spéciale pour le shake shack, qui fait juste les meilleurs burgers de la terre entière avec des ingrédients totalement naturels (goutez le Shackburger c’est une tuerie)! 🙂

  5. Nine

    Je me lance aussi à la découverte de New York et Boston toute seule et, autant être honnête, je meurs littéralement de peur, mais ton post m’a rassurée ! Merci pour ces bonnes idées, je ne manquerai pas de les tester !

  6. Gwen

    Je viens de découvrir ce blog, merciiiii, je pense partir seule à New York en février, j’appréhende un peu, mais un peu moins du coup en lisant ton expérience

  7. Jerem

    J’y retourne dans 2 semaines et cette fois seul !

    As-tu trouvé compliqué de rencontrer des locaux ? J’ai trouvé la mentalité là bas géniale et plus ouverte que chez nous mais je me demande si ça fait tout !

    Super page sinon !

    Bonne continuation !!

  8. Virginie

    Coucou ! Je compte partir seule à NYC en février ou mars 2014, je connais déjà la ville (3 voyages en couple) mais cette fois ci je saute le pas et je pars seule ! Si quelqu’un d’entre vous part en fevrier ou mars qu’il me fasse signe ça pourrait être sympa de se retrouver là bas 🙂

    • Christophe

      Bonjour,

      Je pars à New York début mars 2013. On pourrait se rencontrer là bas? Il s’agit de mon premier voyage seul.
      A plus.

  9. Ple

    Un grand MERCI pour ce blog & toutes ces Infos!
    Je pars dans 3 semaine à New York et toute tes petites astuces m’aident beaucoup à le préparer ! 😊

  10. rach

    Coucouuu…je te felicite pour ton blog genialissime 🙂
    Je pars seule a ny le 22 avr 2014 pour une semaine…aurais tu des tuyaux pour sortir le soir avec promoter ou en groupe …?
    De la compagnie pour visiter la ville est la bienvenue.. donc si quelquun parmi vous est sur place a cette meme periode, merci de me faire signe 😉
    Merci pour le partage dexperience…je trouve ca magnifique!

  11. Fanny

    Salut,
    Je voulais te dire merci pour ton article car je voulais partir seule à New York mais j’avais un peu peur, de la violence à New York, de m’y perdre, et j’avais plein d’autres appréhensions, mais ton blog a détruit tout mes doutes, et je me suis envolée sans crainte pour New Yorkle 9 avril, seule ! J’y ai passé une semaine complète, c’était fabuleux ! C’est en partie grâce à ton article que j’ai sauté le pas, donc merci !
    Pour toutes celles qui hésitent à partir seules à New York : n’hésitez pas, il n’y a aucune crainte à avoir ! C’est très facile de se repérer à New York et dans le métro grâce aux applications Iphone, et surtout, c’est une ville sûre : je ne me suis jamais sentie en danger en rentrant à mon hôtel après minuit ou dans le métro la nuit.

    • Une Fille sans étiquette

      Bonjour Fanny ! Merci beaucoup pour ton joli commentaire ! Je suis ravie que ton séjour t’ait plu et que mon article t’ai donné l’envie de sauter le pas, ça me fait vraiment vraiment plaisir d’avoir pu t’aider sans le savoir 🙂 A bientôt !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s